Le Rapport Attali Imprimer
Avec une année 2009 qui s'annonce difficile, le logiciel libre est un facteur de croissance, ce qui est confirmé dans le chapitre consacré aux «révolutions à ne pas manquer» du rapport Attali (Commission pour la libération de la croissance) :
  • Le patrimoine d’applications dites « libres » ou « open source », créées par une communauté active, représente l’équivalent de 131 000 années/hommes, dont pratiquement la moitié provient de programmeurs européens.
  • Si le coût virtuel en est de 12 Md €, le coût réel est de 1,2 Md € …
  • Le logiciel libre induit une économie moyenne de 36% en recherche et développement pour les entreprises utilisatrices.
Mise à jour le Vendredi, 23 Janvier 2009 14:20